Variole simienne



Prendre rendez-vous : Clic Santé ou au (579) 999-0601.
C’est efficace, sécuritaire et c’est le meilleur moyen de prévenir ou de réduire les symptômes de la maladie.

*Il est réservé aux personnes ciblées par les autorités de santé publique

Pour toutes questions sur le sujet ou pour du soutien, contactez-nous sans hésiter!
450 774-1349 / 1 800 774-1349 / info@lejag.org



Plus d’informations sur la variole simienne par l’équipe du JAG, organisme LGBT+


Variole simienne (orthopoxvirose) AKA La variole du singe


Qu’est-ce que la variole simienne?

C’est une maladie causée par un virus dans la même famille que la variole humaine. Cette maladie est dite zoonose car elle est transmise des animaux aux humains. Comme le dit le nom, elle peut être transmise par les singes mais aussi par d’autres animaux comme des rongeurs.

D’où vient la variole simienne?

C’est un virus qui a été découvert il y a plusieurs décennies sur le continent Africain. Il y a eu des épidémies sur le dit continent entre les années 1970-2000. C’est en 2021-2022 qu’il y a une hausse des cas : on détecte des milliers de cas dans plusieurs pays dont le Congo, le Royaume-Uni, l’Espagne, le Portugal, l’Allemagne, le Canada.





Comment se manifeste la variole simienne?

Deux phases d’infection peuvent être observées chez une personne ayant contracté le virus de la variole simienne.

*Première phase : la fièvre, des frissons, les ganglions lymphatiques enflés, des maux de tête, des douleurs musculaires, des douleurs articulaires, des maux de dos ou de l’épuisement.

*Deuxième phase : l’apparition des lésions cutanées.

Une personne infectée peut transmettre le virus dès les débuts des symptômes jusqu’à ce que les lésions aient séché et soient tombées laissant derrière une peau saine. D’ordre général, la maladie se résout d’elle-même en 2 à 4 semaines. Toute personne croyant avoir été en contact avec un cas suspecté est invitée à surveiller l’apparition de symptômes durant 21 jours et à contacter un médecin si elle croit avoir contracté la variole simienne.

Qui peut être infecté par ce virus?

Si vous avez des contacts directs avec une personne atteinte de la variole simienne ou avec ses sécrétions lorsqu’elle est contagieuse, vous risquez de contracter le virus. Ceci peu importe votre orientation sexuelle, votre genre ou votre âge.

Alors la variole simienne est une ITSS?

Oui et non. C’est-à-dire que la variole simienne peut se transmettre sexuellement (par contact peau à peau, par la salive ou encore par pénétration) ou par le sang (les scientifiques ne savent pas encore si le sperme et les sécrétions vaginales peuvent propager le virus…), mais peut aussi se transmettre non-sexuellement. Par exemple, une personne pourrait contracter le virus en partageant les mêmes vêtements/literie/ustensiles qu’une personne infectée.



Pourquoi alors les HARSAH sont plus sollicités pour la vaccination?

La majorité des cas de variole simienne recensés au Canada ont été trouvé chez les HARSAH. L’OMS croit tout simplement que c’est une question de hasard.

Que dois-je savoir à propos de la vaccination contre la variole simienne?

L’IMVAMUNEMD est autorisé depuis plusieurs années en Europe, aux États-Unis et depuis 2020 au Canada. Il s’avère être très sécuritaire. À noter que seules les personnes qui ne présentent pas de symptômes de la variole simienne peuvent avoir accès à la vaccination.


Que pouvez-vous faire pour limiter les probabilités de contracter la variole simienne?  

Afin de freiner la propagation du virus, la santé publique du Canada recommande ceci :

  • rester à la maison en cas de maladie ou de lésions cutanées;
  • respecter l’étiquette respiratoire, y compris couvrir la toux et les éternuements et/ou en portant un masque;
  • assurer une bonne hygiène des mains;
  • adopter des pratiques sexuelles à risques réduits.
  • aller se faire vacciner si l’on croit avoir été en contact avec une personne infectée

Prendre rendez-vous Clic Santé ou au (579) 999-0601.
C’est efficace, sécuritaire et c’est le meilleur moyen de prévenir ou de réduire les symptômes de la maladie.

*Il est réservé aux personnes ciblées par les autorités de santé publique


Pour toutes questions sur le sujet ou pour du soutien, contactez-nous sans hésiter!
450 774-1349 / 1 800 774-1349 / info@lejag.org


Sources

https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/variole-simienne
https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/vaccination/vaccin-variole-simienne
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/variole-singe.html
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/variole-simienne?gclid=Cj0KCQjw8O-VBhCpARIsACMvVLP3GpJYExMAhexXZLZ_A0O-nIoeS7ZHf2zEPL3PUD_IMFskaP9Cqc4aAqzeEALw_wcB
https://santemontreal.qc.ca/population/fh/actualites/nouvelle/ce-quil-faut-savoir-sur-la-variole-simienne-a-montreal/
Monkeypox outbreak 2022 – Global (who.int)

NOUS JOINDRE